La Plateforme est un espace pour les jeunes féministes - en particulier les jeunes femmes - qui travaillent sur les droits des femmes et l'égalité des sexes dans le monde entier de se connecter, d'apprendre et de partager l'information.

En savoir plus

Dernières opportunités

Appel à participation

‘A Home Away From Home’ à Singapour

La campagne ‘A Home Away from Home Singapore’ (Singapour, un chez-soi loin de chez soi) vise à sensibiliser à la violence et aux autres difficultés auxquelles sont confronté-e-s les travailleuses et travailleurs domestiques à Singapour. Ce projet veut accroître leur visibilité et, à terme, leur inclusivité, notamment par le biais de l’ organisation d’une journée d’appréciation à leur intention dans le but de susciter un changement d’attitude et d’état d’esprit du grand public.ahomeawayfromhomesg

Notre campagne est destinée à sensibiliser à la violence à l’égard des travailleuses et travailleurs domestiques et à créer chez cette communauté un sentiment d’inclusivité dans la société au sens large. La violence à l’égard des travailleuses et travailleurs domestiques est un problème latent largement répandu dans notre société, mais qui ne bénéficie pas d’une grande attention. En outre, les travailleuses et travailleurs domestiques forment un groupe invisible de personnes souvent considérées comme des outsiders et ostracisées par les Singapouriens. Nous espérons augmenter la visibilité de ce groupe social spécifique dans notre société. Nous aspirons à créer un sentiment d’inclusivité parmi les travailleuses et travailleurs domestiques à Singapour et à sensibiliser à la situation et aux mauvais traitements des travailleuses et travailleurs domestiques.

Nous sensibilisons les utilisateurs en ligne par le biais de plates-formes de médias sociaux tels que Facebook et Instagram (@ahomeawayfromhomesg). L’idée est aussi de susciter un changement d’attitude par l’organisation d’un événement le 16 novembre 2015 : à l’occasion de cette journée spéciale, nous mettrons en place une photo-cabine mobile et demanderons au grand public de faire une photo pour témoigner de leur soutien et de leur solidarité avec les travailleuses et travailleurs domestiques. Les photos seront postées sur nos pages Facebook et Instagram. Nous distribuerons également des marque-page créés par nos soins en guise d’appréciation des travailleuses et travailleurs domestiques à Singapour.

Nous le faisons pour donner aux travailleuses et travailleurs domestiques un sentiment d’appartenance, pour qu’ils et elles puissent considérer Singapour comme leur chez-soi pendant leur séjour. Les contrats des travailleuses et travailleurs domestiques sont conclus pour deux ans et nous espérons rendre leur séjour un peu plus agréable pendant cette période. Les travailleuses et travailleurs domestiques représentent une main-d’œuvre peu qualifiée, qui se charge désormais du travail domestique effectué précédemment par les femmes de Singapour. Nous espérons leur faire prendre conscience de leur qualité de héros et héroïnes méconnu-e-s, dans la mesure où leur travail est fondamental mais reste peu apprécié : La plupart du temps, les travailleuses et travailleurs domestiques et leur travail sont pris pour acquis et nous oublions souvent que ces personnes sont avant tout des êtres humains.

* La campagne « A Home Away From Home » est a été créée par Shermain et Yen Ping. Shermain et Yen Ping sont deux étudiantes de premier cycle au Singapore Institute of Management (SIM-UB) de l’université de Buffalo.

Shermain se passionne pour les arts, la musique et autres industries créatives et en particulier pour les techniques qui permettent la représentation et l’expression des interactions sociales humaines au quotidien. En sa qualité d’étudiante en sociologie, ses centres d’intérêt et d’attention sont surtout les micro-études sociologiques sur le genre, la nature de la famille et le rôle des femmes. Lancé dans le cadre d’un cours sur les femmes, ce projet destiné à sensibiliser à la violence contre les femmes à Singapour revêt une grande importance pour elle, parce qu’elle croit fermement à la capacité des femmes de choisir et de prendre des décisions et d’agir pour atteindre les résultats désirés.

Yen Ping s’intéresse aux sciences sociales et en particulier à la psychologie et à la sociologie. En qualité d’étudiante en sociologie, elle s’efforce de mettre en pratique ce qu’elle a étudié en matière d’ordre social et de changement et, dans un premier temps, d’aider les héros et héroïnes méconnu-e-s (notamment les travailleuses et travailleurs domestiques) à Singapour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

vous pouvez aussi être intéressé par